À partir du 5 août et jusqu’au 26 août prochain, l’équipe de la sécurité civile du CISSS de l’Outaouais (les « dossards blancs ») procèdera à des appels téléphoniques auprès des victimes des inondations du printemps dernier pour s’enquérir de leur état.

Seules les personnes qui ont accepté que leurs coordonnées soient échangées entre les partenaires (Croix-Rouge, Ville de Gatineau) seront contactées.

L’équipe pourra diriger certaines victimes vers les services de soutien psychosocial du CISSS au besoin.

La ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois, la députée de Gatineau, ministre de la Justice et ministre responsable de la région de l’Outaouais, madame Stéphanie Vallée, et la députée de Hull, madame Maryse Gaudreault, accompagnées des députés de la région faisaient cet après-midi l’annonce d’un projet d’agrandissement du Complexe Héritage sur la rue Freeman.

En effet, 2 nouvelles unités de vie comprenant des chambres individuelles hébergeront chacune jusqu’à 12 jeunes de 12 à 17 ans en difficulté d’adaptation. De plus, un réaménagement de l’espace existant permettra d’ajouter 4 autres places. Ce projet de construction permettra également un meilleur accès à bon nombre d’activités et de services offerts par des professionnels du réseau, le tout dans un cadre convivial.

Une fois la construction terminée, le Complexe Héritage disposera de quatre unités de vie ouvertes et d’un centre jour.

Lire le communiqué ministériel

Suite au Plan d’action sur le TSA 2017-2022 déposé fin 21 mars 2017, la ministre Lucie Charlebois et la députée de Gatineau, ministre de la Justice et ministre responsable de la région de l’Outaouais, Stéphanie Vallée, ont annoncé des investissements dans la région afin d’améliorer les services aux personnes atteintes de TSA ainsi que leur famille.

Lors du Forum québécois sur le trouble du spectre de l’autisme qui réunissait des experts sur le sujet en février 2016, une liste d’actions prioritaires a été établie afin de mieux répondre aux besoins de la population touchée. Les investissements annoncés permettront notamment :

  • d’éliminer la liste d’attente et d’augmenter ainsi le nombre de familles qui reçoivent du soutien,
  • d’augmenter le nombre d’enfants de moins de 5 ans bénéficiant du programme d’intervention comportementale intensive (ICI) et de services en réadaptation,
  • d’offrir un soutien financier aux organismes communautaires pour offrir répit, dépannage et gardiennage,
  • d’affecter systématiquement un intervenant pivot aux jeunes enfants dès l’accès aux services,
  • et d’assurer une continuité des services à la fin de la scolarisation (21 ans) afin de favoriser l’intégration au travail ou vers d’autres types d’activités.

Lire le communiqué ministériel

Visiter la section du site dédiée aux services offerts à la clientèle vivant avec une déficience intellectuelle et troubles du spectre de l’autisme