Soleil et rayons UV

Les dangers d'une surexposition au soleil

Le soleil est essentiel à la vie. Il aide notamment à combler nos besoins en vitamine D. Il est donc nécessaire de profiter du soleil et de faire des activités de plein air. Toutefois, comme la chaleur, une exposition au soleil peut avoir des impacts sur la santé. Il convient donc d'éviter les longues expositions au soleil et de protéger notre peau quand on y est exposé.

Ce sont les rayons ultraviolets UVA et UVB du soleil qui sont cancérogènes. En plus de provoquer des coups de soleil, l’exposition excessive aux rayons UV peut causer la détérioration de la peau et augmenter les risques de cancers cutanés. Au Canada, environ 77 000 nouveaux cas de cancer de la peau sont diagnostiqués chaque année. Près de 90 % de ces cancers sont causés par des expositions répétées aux rayons ultraviolets.

Même par temps couvert, les rayons UV traversent les nuages et peuvent être dangereux. Ils peuvent aussi pénétrer dans l'eau jusqu'à un mètre de profondeur. Les rayons UV sont aussi dangereux en hiver, car ils sont réfléchis par la neige.

La peau des jeunes enfants est plus mince et donc plus vulnérable que celle des adultes. Il est essentiel de protéger les enfants et adolescents, car les coups de soleil attrapés durant l'enfance, sont associés aux différents cancers de la peau.

Comment se protéger du soleil?

  • Gardez les bébés et les jeunes enfants à l'ombre.
  • À la plage, assurez-vous d'avoir un parasol.
  • Protégez vos enfants en leur faisant porter un chandail à manches longues et un chapeau, même lorsqu'ils jouent dans l'eau.
  • Protégez vos yeux et ceux de vos enfants en portant des verres fumés hiver comme été.
  • Protégez-vous du soleil en utilisant une crème solaire protectrice. Répétez fréquemment l'application, particulièrement après la baignade.
  • Examinez régulièrement votre peau. Consultez un médecin, si un grain de beauté ou une tache prend une forme irrégulière, si son diamètre augmente ou si la lésion change de couleur, saigne ou démange.

Le bronzage artificiel

Même si l'utilisation des lits de bronzage et des lampes solaires comporte des risques importants pour la santé, la popularité de ces appareils est en constante augmentation au Canada et au Québec. En plus d'accroître les risques de cancer de la peau, le bronzage artificiel augmente aussi les risques de vieillissement prématuré de la peau. Le vieillissement de la peau se manifeste par l'apparition de taches brunâtres et par l'apparition de rides.

D'ailleurs, les salons de bronzage sont interdits aux moins de 18 ans, depuis juin 2013, suite à l'adoption du projet de la loi visant à prévenir les cancers de la peau causés par le bronzage artificiel.