Eau potable

Dans notre région, 73 % de la population est alimentée en eau potable par des réseaux municipaux. Le reste de la population est alimentée par des puits individuels. L'eau des aqueducs peut provenir des eaux de surface, soit de l'eau des rivières, des lacs ou des réservoirs. Mais elle peut aussi provenir des eaux souterraines, comme c'est le cas à Fassett.

L'eau des aqueducs provenant d'eau de surface peut être occasionnellement contaminée par des bactéries et elle peut aussi contenir des trihalométhanes. Quant à l'eau des puits individuels, les principales sources de contamination sont les bactéries et les nitrates. L'eau de certains puits peut aussi être contaminée par l'uranium. Le seul moyen pour connaître la qualité de l'eau de votre puits c'est de la faire analyser.

L'eau des aqueducs : excellente, mais…

Habituellement, l'eau des réseaux d'aqueduc est d'une très bonne qualité. Les exploitants de réseaux d'aqueduc doivent tester leur eau fréquemment afin d'éviter qu'il y ait une contamination. Toutefois, certaines situations peuvent amener un responsable de réseau d'aqueduc à émettre un avis d'ébullition de l'eau : la présence de certaines bactéries dans l'eau de l'aqueduc, l'augmentation subite de la turbidité de l'eau ou lors de travaux sur un système d'aqueduc.

Le plomb dans les tuyaux

Au Québec, la concentration maximale de plomb permise dans l'eau potable est de 10μg/L (microgrammes par litre). Le principal problème peut provenir des tuyaux fait en plomb avant 1950 qui amènent l'eau de l'usine d'eau potable à la maison ou, dans une moindre mesure, des soudures au plomb dans la tuyauterie. Avec le temps, le plomb se dissout et passe dans l'eau. Ces municipalités et autres exploitants de réseau d'aqueduc ont maintenant l'obligation de faire le dépistage du plomb dans leur réseau.

Depuis 1989, le code de plomberie du Québec interdit d'utiliser des soudures au plomb dans les nouveaux édifices. Si votre plomberie a été installée avant 1989, soyez prudent! Faites couler l'eau jusqu’à ce qu'elle devienne froide, surtout le matin car l'eau a stagné longtemps dans les conduits.

Quels sont les risques pour votre santé?

L'exposition au plomb, même en petite quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé, surtout chez les enfants et les foetus. En faible concentration, le plomb peut causer de graves complications comme l'anémie ou le dérèglement du système nerveux et engendrer des problèmes intellectuels chez les enfants.

Le chlore dans l'eau

Le chlore est utilisé comme désinfectant de l'eau afin de tuer les bactéries qui pourraient s'y retrouver. Quelques municipalités s'approvisionnent encore à un cours d'eau et procèdent à la chloration de l'eau sans la filtrer. Le chlore ainsi présent peut former des trihalométhanes en se combinant avec les matières organiques dans l'eau.

Quels sont les risques pour votre santé?

Des études suggèrent un lien possible entre les trihalométhanes et différents cancers, après une exposition de plusieurs dizaines d'années. Les risques liés aux trihalométhanes sont cependant minimes par rapport au fait de boire de l'eau non désinfectée. Il ne faut donc pas remettre en question les bénéfices de la désinfection de l'eau.

À voir aussi

La Fiche eau potable

Si un avis d'ébullition est en vigueur dans votre secteur, consultez l'Aide-mémoire avis ébullition 

La section sur l'eau des puits si vous avez un puits artésien