Obtenir un statut de chercheur

Un chercheur qui désire déposer sa candidature doit remettre au Bureau de la recherche (Manon Dupuis) un dossier comprenant les documents suivants :

  1. Une lettre adressée au président du conseil scientifique (Stéphane Bouchard) décrivant explicitement tous les points suivants :
  • Le profil de statut de chercheur demandé (régulier, associé, collaborateur, étudiant)
  • Le cycle d’études et le superviseur, dans le cas d’étudiants
  • L’axe dans lequel la personne désire inscrire ses activités de recherche
  • Les motifs justifiant la demande
  • Le ou les champs d’expertise du candidat
  • L’affiliation universitaire ou institutionnelle, le cas échéant
  • La part de temps consacrée à la recherche (par exemple, 10 %, plus de 50 %)
  • La date d’obtention du doctorat, d’un statut en conférant l’équivalence, d’un diplôme attestant une formation scientifique, ou d’un poste de professeur habilité à diriger ou codiriger des thèses et des mémoires
  • Une brève description de l’expérience en recherche
  • Une opinion qualitative sur sa capacité à mener des activités de recherche de façon autonome
  • Toute autre information jugée pertinente par le candidat permettant de juger de l’acceptabilité de la demande et du profil de statut
  1. Un document confirmant que le candidat ou la candidate est accepté(e) par le(a) directeur(trice) d’un des 4 axes de recherche. Dans le cas de candidats qui ne s’intègrent pas dans l’un de ces axes ‎le gestionnaire du Centre de recherche doit appuyer la candidature et justifier son intégration au Centre.
  1. Un curriculum vitæ attestant de la formation du candidat et de ses réalisations en recherche. Le candidat peut soumettre un « CV commun canadien » (version générique ou financement IRSC, FRQS ou un autre organisme subventionnaire au choix) ou un CV plus traditionnel où on y retrouve minimalement la formation reçue, les subventions ou commandites obtenues, les publications scientifiques évaluées par un comité de pairs, et les autres activités de recherche ou de diffusion scientifique.
  1. Le certificat d'éthique obtenu après une formation de base (modules 1 et 3 du MSSS du Québec)
  2. Le formulaire de demande de privilège de recherche rempli et signé.