COVID-19

Pour plus d'informations, consultez notre section sur la COVID-19. Des questions ? 1-877-644-4545

Procréation médicalement assistée (PMA) en Outaouais

28 juillet 2022

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais est fier de pouvoir offrir les services de procréation médicalement assistée (PMA) d’ici janvier 2023. Cette bonification vise à rendre accessibles les services publics et assurés de PMA à la population de l’Outaouais. Actuellement, aucun service assuré de procréation médicalement assistée n’est offert en Outaouais.

La clientèle souhaitant bénéficier des services publics en infertilité pourra prendre rendez-vous pour amorcer le processus de fertilité d’ici novembre 2022. La clinique sera située dans l’Hôpital de Gatineau.

Pour une population comparable à celle de l’Outaouais, la demande de services de procréation médicalement assistée s’estime autour de 400 à 600 procédures d’insémination intra-utérine, et entre 200 et 300 suivis pré-fécondation in vitro par année.

Le CISSS de l’Outaouais se réjouit d’offrir à sa population ce nouveau service public afin d’assister les personnes qui souhaitent avoir des enfants et qui sont aux prises avec des problèmes de fertilité ou dans l’incapacité de se reproduire. La naissance d’un enfant est un évènement très attendu et les problèmes de fertilité peuvent avoir de gros impacts chez les personnes qui ont ce projet de vie. C’est une excellente nouvelle pour les futurs parents de l’Outaouais!

Pour plus d’information, consulter la page dédiée sur notre site Web.

Pour une rentrée en santé, viens te faire vacciner!

27 juillet 2022

Un événement spécial de vaccination des enfants se déroulera du 12 au 14 août 2022. Cette activité de vaccination se déroulera au 75 boulevard de la Gappe à Gatineau de 10h à 18h le vendredi et de 9h à 17h le samedi et le dimanche.

Lors de ces deux journées de vaccination, les parents pourront à mettre à jour le carnet de vaccination régulier de leurs enfants âgés de 4 à 8 ans. En effet, votre enfant pourra recevoir les vaccins Adacel Polio (contre la diphtérie, la coqueluche, le tétanos et la poliomyélite), ProQuad (contre la rougeole et la varicelle) et plusieurs autres, selon ceux manquants au carnet de vaccination de l’enfant. Il sera aussi possible de recevoir le vaccin contre la Covid-19 pour les 5 ans et plus. 

Nous souhaitons rappeler que la vaccination est l’un des moyens de prévention les plus efficaces pour protéger votre enfant contre plusieurs maladies. Cela protège également la population en réduisant la circulation de ces maladies. Pour rassurer les parents et les enfants, nous avons fait plusieurs adaptations de nos milieux de vaccination, afin de bien accueillir cette clientèle plus jeune et de rendre l’environnement et l’approche plus confortable.

Il est important de bien se renseigner face à la vaccination des enfants. C’est pourquoi plusieurs outils et trousses d’informations ont été développés par le gouvernement provincial. Nous vous invitons à consulter le lien suivant : https://www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/vaccination/vaccination-des-enfants.

Pour participer à cet événement de vaccination, nous vous invitons à prendre rendez-vous en ligne : https://clients3.clicsante.ca/5043/take-appt?unifiedService=184 

Le vaccin Moderna offert aux enfants de six mois à quatre ans dès le 25 juillet

21 juillet 2022

À la suite d’un avis du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) et de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce que le vaccin Moderna sera offert, dès le lundi 25 juillet, aux enfants de 6 mois à 4 ans qui ne présentent pas de contre-indication. La vaccination est offerte sur rendez-vous uniquement et les parents peuvent prendre rendez-vous dès maintenant.

Rappelons que Santé Canada a autorisé la semaine dernière l’utilisation de ce vaccin contre la COVID-19 auprès des jeunes enfants.

Le CIQ confirme que le vaccin Moderna, avec un dosage réduit à 25 µg, génère une bonne réponse immunitaire chez les enfants après 2 doses. Pour un enfant en bonne santé ayant déjà eu la COVID-19, une seule dose pourrait être suffisante. Un intervalle de 8 semaines et plus doit être respecté entre les 2 doses. Pour les enfants immunodéprimés, une 3e dose est recommandée en respectant un intervalle de 4 semaines ou plus entre chaque dose.

Notons que les enfants de 6 mois à 4 ans sont aussi susceptibles de développer la COVID-19 que les adultes s’ils sont exposés au virus. Toutefois, ils sont quatre à cinq fois plus à risque d’être hospitalisés que les jeunes de 5 à 17 ans non adéquatement vaccinés.

Pour prendre rendez-vous : 

Consultez : cisss-outaouais.gouv.qc.ca/covid-19/vaccination/ 

Consignes de prévention pour la chaleur

19 juillet 2022

La Direction de santé publique (DSPU) du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais tient à rappeler les consignes de base pour se protéger de la chaleur et des rayons UV émis par le soleil. Selon Environnement Canada, un avertissement de chaleur est en vigueur pour la région de l’Outaouais pour les prochains jours.

La chaleur

La chaleur peut causer une déshydratation dont les principaux symptômes sont :

En absence d’intervention, l’état peut s’aggraver, pouvant aller jusqu’au coup de chaleur qui peut se reconnaître par une température du corps élevée, de la confusion et un évanouissement. Le coup de chaleur est une urgence médicale.

Qui est à risque?

Tout le monde peut être atteint de problèmes de santé liés à la chaleur, mais certaines personnes sont plus à risque, comme :

Que faire pour se protéger de la chaleur?

Il est recommandé de :

Attention : Ne jamais laisser un enfant ou un bébé seul dans une voiture ou une pièce mal aérée, même quelques minutes.

Si vous ressentez un malaise ou si vous avez des questions sur votre santé, appelez Info-Santé au 811 ou renseignez-vous auprès d’une infirmière ou d’un médecin. En cas d’urgence, appelez le 911.

Rayons UV et coups de soleil

Une exposition répétée et excessive aux rayons ultraviolets du soleil peut endommager la peau, causer des lésions aux yeux et augmenter le risque de cancer de la peau. Nous vous encourageons à vous protéger du soleil et vous informer sur l’indice UV avant de sortir.

Qui est à risque?

Tout le monde est à risque de coup de soleil. Particulièrement, les enfants de moins de 18 ans et certaines personnes plus sensibles aux rayons UV, car elles ont naturellement moins de mélanine dans la peau.

Que faire pour se protéger des rayons UV lors des sorties extérieures?

Certaines précautions peuvent être prises afin de limiter votre exposition aux rayons UV :

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site web du Gouvernement du Québec
https://www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/sante-et-environnement/se-proteger-du-soleil-et-des-rayons-uv

Le jeu libre dans la rue maintenant permis à Gatineau!

La Ville de Gatineau permet maintenant le jeu libre sur plus de 1650 rues résidentielles. Elle souhaite ainsi encourager les jeunes à faire de l’activité physique en rendant le jeu et le sport encore plus accessibles. Saisissez cette occasion pour bouger en famille!

La pratique du jeu libre est permise uniquement dans les rues autorisées. Un code de conduite doit également être respecté par tous les usagers de la rue. Que vous soyez un participant, un parent ou un automobiliste, demeurez vigilants en tout temps. Il en va de notre sécurité à tous et à toutes!

Pour plus de détails ou pour savoir si vous pouvez jouer dans votre rue, consultez le gatineau.ca/jouerdansmarue.

 

Traitement oral contre la Covid-19

18 juillet 2022

Un traitement oral (PaxlovidMC) contre la COVID-19 est disponible gratuitement en pharmacie. Il peut être prescrit par un pharmacien, une infirmière praticienne spécialisée ou un médecin. ​​​​​​​

Ce traitement est destiné aux personnes atteintes de la COVID-19 qui sont à haut risque de complications. Le PaxlovidMC vise à réduire la gravité des symptômes de la COVID-19. Il doit être amorcé dans les 5 jours suivants l’apparition des symptômes. 

Comment bénéficier du traitement ?

  1. ​​​​​​​Vos symptômes doivent être présents depuis 5 jours ou moins.
  2. Vous devez passer un test de dépistage (test rapide distribué en pharmacie ou en clinique de dépistage) dès le début des symptômes.
  3. Si votre résultat est positif et que votre situation correspond aux critères d’admissibilité, téléphonez d’abord à votre pharmacien pour connaître la marche à suivre.

Pour en savoir plus sur les critères d’admissibilité : Québec.ca/TraitementCOVID

Le guichet d’accès à la première ligne (GAP) maintenant accessible à près de 24 000 personnes

11 juillet 2022

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais souhaite aviser la population que le déploiement du guichet d’accès à la première ligne (GAP) se déroule bien et qu’il prend de l’avance dans la région. En juillet et août 2022, c’est plus de 20 000 personnes qui recevront leur lettre d’admissibilité aux services du GAP, par la poste alors que nous en avons déjà envoyé près de 24 000 depuis son ouverture.

Nous voulons rappeler à la population inscrite au guichet d’accès à un médecin de famille (GAMF) de bien surveiller leur courrier, afin de pouvoir avoir accès au guichet d’accès à la première ligne (GAP). De plus, nous désirons rappeler que tous ceux qui ont reçu leur lettre peuvent commencer à utiliser les services du guichet
d’accès à la première ligne (GAP) dès réception de leur lettre. De plus, le numéro de téléphone pour rejoindre le service doit être gardé pour tous leurs besoins futurs.

En bref, le GAP est en déploiement progressif jusqu’en septembre 2022 et vise à faciliter l’accès à des services professionnels ou médicaux de première ligne pour les personnes inscrites sur le guichet d’accès à un médecin de famille (GAMF). À terme, c’est plus de 44 000 personnes en Outaouais qui pourront bénéficier du GAP.

De plus, nous souhaitons rappeler aux gens sans médecin de famille qu’ils doivent être inscrits au GAMF pour pouvoir bénéficier du GAP. Voici le lien pour s’inscrire au GAMF :
https://www4.prod.ramq.gouv.qc.ca/GRL/LM_GuichAccesMdFamCitoy/fr .

Le CISSS de l’Outaouais est fier des équipes qui travaillent pour le projet du guichet d’accès à la première ligne (GAP), afin de le rendre accessible le plus rapidement possible à toute la population sans médecin de famille. Il nous reste quelques semaines de déploiement afin d’offrir le service à tous les patients en attente d’inscription auprès d’un médecin de famille de la région inscrits au GAMF.

COVID-19 – Appel à la vigilance

7 juillet 2022

En raison d’une hausse du nombre de cas, qui vraisemblablement constitue une septième vague, certaines mesures de vigilance sont encore de mises. Elles ont pour but de protéger efficacement la population et l’accès aux services du réseau de la Santé et des Services sociaux.

Isolement

Il demeure toujours essentiel de s’isoler lorsqu’on présente des symptômes compatibles avec la COVID-19. Il est recommandé de passer un test rapide pour confirmer l’infection. Le test pourrait n’être positif qu’après 3 ou 4 jours après le début des symptômes. L’isolement complet est nécessaire pendant 5 jours. Après quoi, pour une autre période de 5 jours, il est possible de reprendre certaines activités essentielles, mais en portant un masque lors de toute interaction sociale durant cette période. La personne infectée reste contagieuse généralement pendant 10 jours. Il est donc recommandé d’éviter les activités en public non essentielles pendant cette période, par exemple les sorties au restaurant, les visites à des amis, la participation à des festivals, etc.

Consultez quoi faire en situation d’isolement

Vaccination

Pour la vaccination, il est recommandé que les personnes de plus de 60 ans ou souffrant de maladies chroniques puissent accéder à une quatrième dose dans les meilleurs délais. Ces personnes sont invitées à s’en prévaloir s’ils ont reçu leur troisième dose depuis au moins 3 mois, ou encore qui ont eu la maladie depuis plus de 3 mois. Ils peuvent l’obtenir facilement, en s’inscrivant sur Clic Santé ou via les cliniques de vaccination sans rendez-vous de la région.

Consultez l’aide à la décision vaccination 

Reconstruction du CHSLD de Maniwaki : annonce des travaux préparatoires

28 juin 2022

Invités officiels pour l'annonce de la construction de la MDAA à ManiwakiLe député de Gatineau, Robert Bussière, annonçait ce matin, au nom de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, le début des travaux préparatoires à la reconstruction du CHSLD de Maniwaki en maison des aînés et alternative (MDAA).

Ce projet remplacera le Centre d’hébergement de Maniwaki (anciennement Foyer Père-Guinard). Il aura une capacité de 100 lits et inclura un centre de jour, une maisonnée alternative de 12 places, ainsi qu’une maisonnée de 12 places dédiée à la clientèle autochtone. 

Située derrière l’Hôpital de Maniwaki, la construction de la MDAA s’inscrit dans un renouveau de notre offre d’hébergement de la clientèle en perte d’autonomie et d’une révision de nos pratiques. Ce type d’hébergement rappellera davantage un domicile, favorisera les contacts avec les proches et la communauté ainsi qu’un mode de vie plus actif, entre autres grâce à l’aménagement des espaces. Il vise à répondre au plus près aux besoins et aux habitudes de vie des résidents, que ce soit aux plans des loisirs, de l’offre alimentaire ou du sommeil. Son ouverture est prévue à l’automne 2024.

En savoir plus sur les maisons des aînés et alternatives en Outaouais

Variole simienne

25 juin 2022

La variole simienne est plutôt rare au Québec, mais quelques cas ont été recensés dans la province. Les principaux symptômes sont des lésions cutanées à la bouche et aux organes génitaux. Ils peuvent être précédés ou accompagnés de :

La variole simienne se propage par des contacts étroits et prolongés, elle se transmet dès le début des symptômes et jusqu’à ce que les croûtes recouvrant les lésions cutanées soient tombées et qu’une couche de peau saine soit présente. Elle disparaît d’elle-même en deux à quatre semaines.

Un vaccin est disponible pour combattre la variole simienne. Il est réservé aux personnes ciblées par les autorités de santé publique. Il peut être administré avant ou après une exposition à la maladie.

Si vous avez été en contact avec une personne présentant des symptômes de la variole simienne (lésions cutanées au niveau de la bouche et des organes génitaux, précédées ou accompagnées de fièvre, sueurs nocturnes, maux de tête, ganglions enflés, douleurs articulaires ou musculaires), consultez rapidement un professionnel de la santé pour une évaluation et pour savoir si vous êtes admissible à la vaccination.