Zika

L'éclosion du virus Zika est toujours active dans les Amériques et certains pays d'Asie .

Le virus du Zika se transmet aux humains par une piqûre de moustique infecté.
Il n'existe pas de vaccin ou de médicament pour prévenir la transmission de ce virus.

En raison des risques possibles pour la santé du foetus, il est recommandé que :

  • toutes les personnes voyageant dans une zone de transmission du virus Zika adoptent en permanence des mesures de protection individuelle contre les piqûres d'insectes.  Consulter cette page de recommandations du gouvernement fédéral.
  • toutes les femmes enceintes et celles qui envisagent de le devenir évaluent  la possibilité de reporter leur voyage dans une zone de transmission du virus Zika.
  • toutes les femmes enceintes utilisent une méthode barrière (ex.: condom) lors des relations sexuelles avec un partenaire vivant ou ayant voyagé dans une zone de transmission du virus Zika pendant toute la durée de la grossesse.
  • les femmes qui souhaitent devenir enceintes devraient attendre au moins deux mois après leur retour d'une zone de transmission du virus Zika avant de tenter de concevoir.
  • les femmes qui ont voyagé/vécu dans une zone de transmission du virus Zika devraient utiliser une méthode barrière (ex.: condom) lors de relations sexuelles avec leurs partenaires pour au moins huit semaines suivant leur départ de la région touchée.
  • les hommes qui ont voyagé/vécu dans une zone de transmission du virus Zika devraient utiliser une méthode barrière (ex.: condom) lors de relations sexuelles avec leurs partenaires (homme ou femme) jusqu'à six mois suivant leur départ de la région touchée. Si la partenaire est enceinte, il est recommandé d'utiliser des préservatifs pendant toute la durée de la grossesse.

Pour connaître les pays touchés par le virus Zika, consulter cette page du site du gouvernement fédéral à l'intention des voyageurs 

Pour en savoir plus 

Description du virus Zika