Chauffage et moteurs à l’intérieur

Le monoxyde de carbone, un tueur silencieux

Chaque année, on déclare une trentaine de cas d'intoxication au monoxyde de carbone (CO) en Outaouais. Environ 60 % de ces intoxications se produisent dans les résidences. Les autres cas d’intoxication surviendraient au travail ou ailleurs.

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique, sans couleur ni odeur. Il est produit lors de la combustion incomplète de tout combustible comme le gaz naturel, l'huile, la gazoline, le propane ou le bois. Le CO peut résulter d'une mauvaise utilisation, d'une défectuosité ou du mauvais entretien d'un appareil. Les véhicules à moteur, les appareils de chauffage, de réfrigération ou de cuisson, ainsi que les outils qui fonctionnent à l'essence peuvent produire du CO.

Une intoxication au monoxyde de carbone peut être causée notamment par :

  • L'obstruction d'une cheminée par la neige.
  • Une fuite dans les conduits d'évacuation des appareils de chauffage.
  • Le fonctionnement d'un moteur dans le garage, même quand la porte est ouverte (tondeuse, souffleuse, BBQ, scie mécanique, voiture, véhicule tout-terrain, etc.).
  • Une ventilation insuffisante dans une pièce ou une tente, où fonctionne un appareil de chauffage principal ou d’appoint à combustible.

Les arénas et les centres de karting sont aussi un lieu à risque d’intoxication au CO. Les moteurs des véhicules et les surfaceuses au propane ou à l’essence mal entretenues peuvent causer des intoxications graves.

Adeptes du plein-air : prudence!

Au chalet, au camp de pêche ou de chasse, dans une roulotte ou une tente, du monoxyde de carbone peut être produit quand vous utilisez des appareils à combustible, par exemple :

  • Tout système de chauffage non électrique
  • Des électroménagers au propane
  • Des génératrices
  • De petits outils à moteur: scie à chaîne, compresseur, tondeuse, etc.
  • Des véhicules motorisés
  • D'autres appareils de plein air: barbecue, lampe, réchaud, etc.

Protégez-vous contre les intoxications au monoxyde de carbone (CO)

  • Installez un détecteur de CO près de votre chambre à coucher. Il est préférable d'en installer un à chaque étage de la maison, même au sous-sol.
  • L'illustration ci-dessous montre où devrait être situé votre détecteur de CO.
  • Méfiez-vous de votre fanal ou de tout autre appareil fonctionnant au gaz propane quand vous faites du camping.

schéma détecteur CO

Symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone

Maux de tête, nausée, étourdissements, vomissements, problèmes respiratoires. Dans les cas plus graves, il peut y avoir perte de conscience pouvant même aller jusqu’au coma et à la mort.

Si vous soupçonnez la présence de CO ou une intoxication :

  • Évacuez les lieux
  • Communiquez avec le Centre Anti-Poison au 1 800 463-5060 ou faites le 911
  • Attendez d’avoir reçu l’avis d’experts avant de réintégrer les lieux

Pannes d'électricité : attention aux génératrices!

La mauvaise utilisation d'une génératrice peut causer une intoxication au monoxyde de carbone. Une intoxication au monoxyde de carbone peut mener au décès et il peut aussi causer des séquelles permanentes notamment au niveau du cerveau et du coeur, même à des niveaux d'exposition faibles.

Précautions à prendre

  • Ne faites jamais fonctionner une génératrice dans un espace clos ou mal ventilé.
  • Se rappeler que le monoxyde de carbone peut s'infiltrer par de petits espaces (espace entre le sol et une porte, même lorsque ces espaces sont calfeutrés par des serviettes, par exemple).
  • Avant d'utiliser une génératrice, assurez-vous qu'elle est en bonne condition.
  • Procurez-vous un avertisseur de monoxyde de carbone. Si vous en avez un, assurez-vous qu'il fonctionne et qu'il est installé correctement.
  • Effectuez l'entretien annuel de vos appareils à combustion, dont les génératrices.

Que faire si vous ressentez des symptômes?

Si votre avertisseur de monoxyde de carbone sonne ou si vous ressentez des symptômes tels que :

  • Mal de tête
  • Nausées
  • Vomissements
  • Faiblesse
  • Étourdissements
  • Perte de connaissance
  • Convulsions...

Évacuez l'endroit contaminé et communiquez avec le 911.

Ne réintégrez pas les lieux avant d'avoir reçu l'avis d'un expert (par exemple, un pompier).