Droits des usagers

Droit à l’information

Vous avez le droit d’être informé sur votre état de santé physique et mentale, des traitements possibles et de comprendre les risques que cela comporte pour votre santé.

Droit aux services

Vous avez le droit de recevoir les soins ou les services nécessaires à votre santé, tout en étant conscient que certaines ressources peuvent être limitées.

Droit de choisir son professionnel ou l’établissement

Vous avez le droit de choisir le professionnel ou l’établissement où vous désirez recevoir vos soins. Lorsque le service n’est pas disponible, vous avez le droit d’être accommodé ou référé vers un milieu qui pourra vous offrir ce service.

Droit de recevoir les soins que requiert son état

Vous avez le droit de recevoir les soins dont vous avez besoin en fonction de votre état de santé.

Droit de consentir à des soins ou de les refuser

Vous avez le droit d’accepter ou de refuser les soins ou services qui vous sont offerts, tout en étant conscient des conséquences que cela pourrait avoir sur votre santé.

Droit de participer aux décisions

Vous avez le droit de participer aux décisions en lien avec votre santé physique et mentale, et de participer à l’élaboration de votre plan d’intervention.

Droit d’être accompagné et assisté et d’être représenté

Vous avez le droit d’être accompagné et assisté par un proche afin de vous aider à comprendre les explications et les soins qui vous sont donnés. De plus, vous avez le droit d’être représenté lorsque vous êtes incapable de prendre une décision.

Droit à l’hébergement

Vous avez le droit d’être hébergé dans un milieu adapté à vos besoins.

Droit de recevoir des services en anglais

Lorsque votre langue première est l’anglais, vous avez le droit de recevoir un service en langue anglaise afin de faciliter la compréhension et la prestation des soins.

Droit à l’accès à son dossier usager

Vous avez le droit d’avoir accès à votre dossier sous certaines conditions. Ce droit comprend d’obtenir l’aide d’un professionnel pour vous permettre de comprendre les informations qui se trouvent à votre dossier.

Droit à la confidentialité de son dossier d’usager

Vous avez le droit à ce que les informations contenues dans votre dossier restent confidentielles et ne soient pas divulguées sans votre consentement.

Droit de porter plainte

Vous avez le droit de faire valoir votre insatisfaction en regard des soins et des services que vous avez reçus, en l’adressant au commissaire aux plaintes et à la qualité des services.